Awani Review

Complete News World

Paris |  The Dôme des Invalides was brought to life by two Montreal studios

Paris | The Dôme des Invalides was brought to life by two Montreal studios

The very majestic but austere Dome des Invalides, in Paris, which houses Napoleon’s tomb in particular, has been illuminated since Friday by multimedia displays from Moment Factory, which has collaborated with the Troublemakers studio to compose orchestral music for the immersive experience. We will get.


Since its official launch, rumors have been good and tickets are selling like hotcakes, we’re told. Next week’s shows are also sold out – around 500 places available each session.

France Info speaks of “a devastating fireworks display of color and stories” and again of “a beguiling creativity that brings historical heritage and digital culture into dialogue”; Parisian“Flaming” scene; she “The decorations and tombs, barely lit, are massive and a bit mysterious,” he writes. In short, the first echoes from the French press are good.

C’est l’agence française Cultival qui a contacté les deux studios montréalais après avoir vu la projection d’Aura à la basilique Notre-Dame de Montréal en 2019.

« Ils nous ont dit : “Il faut avoir quelque chose comme ça à Paris.” Ils ont finalement choisi le Dôme des Invalides et obtenu l’accord du Musée de l’Armée, qui collabore au projet », raconte Marie-Pier Veilleux, porte-parole de Moment Factory, de Paris, à quelques heures de la première.

Les deux studios, qui ont travaillé ensemble sur une trentaine de projets depuis 2010, ont donc fait équipe pour cette version parisienne d’Aura.

De Coaticook à Paris

« Dès qu’on a créé le spectacle à Montréal, on savait qu’il y aurait d’autres Aura ailleurs, dans des lieux historiques, dit Mme Veilleux. Un peu comme ce qu’on a fait avec notre parcours Lumina. »

PHOTO FOURNIE PAR MOMENT FACTORY

L’expérience immersive Aura dans le Dôme des Invalides

« On a commencé à Coaticook, mais aujourd’hui, il y a une vingtaine de parcours Lumina au Québec et ailleurs dans le monde », poursuit-elle.

See also  Celine Bonnier will be in a relationship with this well-known actor!

Moment Factory a commencé à travailler sur le projet il y a trois ans, déployant un contingent de 80 employés pour créer ce spectacle immersif avec lasers et vidéo mapping en 3D – dont une partie des 25 employés du bureau de Paris.

Je ne vous mentirai pas, comme il s’agit d’un bâtiment patrimonial, il y a eu aussi beaucoup d’étapes d’approbation.

Marie-Pier Veilleux, porte-parole de Moment Factory

Tous les fils, projecteurs et haut-parleurs ont été dissimulés sur le site. « Il n’était pas question que ces équipements traînent autour du tombeau de Napoléon, dit Marie-Pier Veilleux. Par exemple, on a dû cacher les projecteurs dans des boîtes qui ont été repeintes pour imiter le marbre du Dôme, illustre-t-elle, donc il y avait beaucoup de considérations de ce genre en marge du travail de création. »

PHOTO FOURNIE PAR MOMENT FACTORY

L’expérience immersive Aura dans le Dôme des Invalides

Le résultat est à la hauteur du travail qui a été mis dans le projet, poursuit la porte-parole. « Il y a beaucoup d’émerveillement dans le visage des gens. On sent l’émotion et la connexion des gens avec le lieu qu’ils découvrent dans le détail. C’est aussi la première fois que le Dôme est accessible au public en soirée, donc c’est assez spécial. »

L’apport de Troublemakers

Marc Bell, rencontré dans ses studios montréalais le lendemain de son retour de Paris, était lui aussi emballé par son expérience de création dans le Dôme : environ 45 minutes de musique originale, qui accompagne les projections.

PHOTO FOURNIE PAR TROUBLEMAKERS

L’équipe de Troublemakers : l’ingénieur de son Jean-Michel Caron, le cofondateur et compositeur Marc Bell, le cofondateur Jean-Sébastien Giard et le compositeur Frédéric Bégin

Le cofondateur de Troublemakers – avec Jean-Sébastien Giard – a composé la musique orchestrale avec Frédéric Bégin à partir du premier scénario élaboré par Moment et d’une banque d’images fixes. Une fois la partition écrite, la musique a été interprétée – et enregistrée – par un ensemble de 36 musiciens et d’un chœur de 16 voix. Le travail d’animation de Moment Factory s’est fait dans un deuxième temps.

See also  Claudia Buffett is one of the participants in Big Brothers Celebrity.

« Le lieu est quand même froid, donc la musique vient réchauffer l’ambiance », estime Marc Bell, qui a fait partie de la première incarnation du groupe funk The Brooks.

Un des défis les plus importants pour lui : la réverbération du son. « Chaque accord dure 10 secondes ! Donc, il a fallu travailler avec cette contrainte-là. Penser à une orchestration plus lente et ample, sinon ça n’aurait pas pu fonctionner. On a aussi opté pour une musique plus dramatique, avec beaucoup de profondeur, que les Européens apprécient et même réclament. »

PHOTO FOURNIE PAR MOMENT FACTORY

L’expérience immersive Aura dans le Dôme des Invalides

Malgré ce défi [de la réverbération du son]The result is amazing, according to Mark Bell.

The music sounds a ton. It’s coherent, big, precise, and the sound travels well despite the 90-meter dome height.

Mark Bell, co-founder of Troublemakers

The approximately 50-minute multimedia tour is divided into three: “Construction of the Dome” during the reign of Louis XIV by architect Jules Hardouin-Mansart; “collective memory,” which allows us to understand how a building survives time; And the “Height of the Dome”, which allows us to fully appreciate the “magic” of this emblematic place in Paris.

There is no narration as such, but some sentences appear on the walls to locate the visitor.

“We start the route in the center of the dome, where Napoleon’s tomb is,” explains Mark Bell, “then we move towards the four chapels, which are more introspective moments, and then back towards the center until the end through the various streams. There are a lot of people who have come up to me to tell me what an impact it was.” “The music is in them. The people who left were so moved, they had chills.”

See also  Kanye West wants to destroy the house he just bought for $4.5 million