Awani Review

Complete News World

Botswana threatens to send 20,000 elephants to Germany

Botswana threatens to send 20,000 elephants to Germany

(Berlin) Le président du Botswana a menacé l’Allemagne de lui transférer jusqu’à 20 000 éléphants, irrité de voir Berlin critiquer la chasse aux pachydermes et les exportations de trophées que son pays pratique, selon lui, pour réguler le nombre d’animaux.


Les Allemands doivent « vivre avec les animaux comme ils essayent de nous le dicter », a dit le dirigeant du Botswana, Mokgweetsi Masisi, dans des propos au quotidien allemand Bild mis en ligne mardi.

« Ce n’est pas une blague », a-t-il ajouté à propos de son offre de réinstaller dans le pays du nord de l’Europe 20 000 pachydermes.

« Nous aimerions faire ce cadeau à l’Allemagne », a encore dit M. Masisi, ajoutant qu’il « n’accepterait pas de refus ».

Le Botswana, pays enclavé d’Afrique australe, abrite la plus importante population d’éléphants au monde, soit environ 130 000, avec lesquels la cohabitation est souvent difficile selon le président qui évoque des attaques contre les hommes, les villages et les cultures.

Les critiques du ministère allemand de l’Environnement, dirigé par les écologistes, visent les trophées de chasse aux éléphants que s’offrent des clients occidentaux fortunés.

Le ministère avait évoqué plus tôt cette année la possibilité de limiter plus strictement l’importation de ces trophées en raison de problèmes de braconnage.

« Au sein de l’UE, nous menons des discussions dans le but d’étendre l’exigence de permis d’importation […] “To other hunting trophies for protected animals,” a ministry spokesman told AFP on Tuesday.

See also  Fear of aggravating power outages due to cryptocurrency

She added that Germany is one of the largest importers of hunting trophies in the European Union, and has a “special responsibility” in this regard.

Regarding the “gift” that President Masisi intends to give, the German Environment Ministry indicated that “Botswana has not yet made contact” with him on this issue.

In 2019, Botswana lifted a comprehensive ban on hunting, which had been imposed five years earlier to reverse declines in the numbers of elephants and other species. This raise angered environmentalists. Commercial fishing is also an important source of local income.

Since then, Botswana has decided every year to set a quota of animals that can be hunted. Last year, the country also provided 8,000 elephants to Angola and 500 to Mozambique in 2022.